French English Galician German Irish Spanish

 

Cette année le trophée 2015 aura lieu le 30 et 31 Mai 2015

 

trophee15 2

 

Brest, dimanche 8 Février, Le Bagad se classe 5ème.

 

Résultats

 
 

apres s etre classes cinquiemes au championnat des bagadou 2249934

Après s'être classés cinquièmes au championnat des bagadoù 2014, avec une excellente quatrième place décrochée lors de la deuxième manche à Lorient, les Roñsed-Mor abordent le championnat 2015 par une suite Pagan colorée, poignante et bien rythmée.

Le bagad Roñsed-Mor refermera, dimanche, sur la scène du Quartz à Brest, la première manche du 66e championnat de Bretagne des bagadoù. Forts de leur « incroyable talent », validé par leur victoire dans l'émission de M6, ce sont les Melinerion de Vannes qui ouvriront la journée, ayant été désignés par le tirage au sort. « Un terroir inhabituel pour nous »
Du terroir Léon imposé cette année, les Roñsed-Mor ont élaboré une suite bien trad' mais avec des arrangements subtils, autour des thèmes du Bro Pagan (Guisseny, Plouguerneau, Kerlouan). « C'est un terroir inhabituel pour nous », annonce d'emblée Lionel Hervé, le président. « C'est un terroir plutôt chanté, peu joué en bagad », ajoute Samuel Guegan, le penn-soner. « Mais c'est un terroir très intéressant », continue Daniel Millarec, du pupitre des percus.
« Pour notre suite, on fait un travail de recherche et de collectage avec Iwan Kalvez et Glen-Tudi Gouello ; on a travaillé avec les frères Le Gall, des sonneurs du Trégor, mais qui connaissent très bien ce terroir et se sont souvent qualifiés pour le championnat de Gourin.
On s'est également rapprochés de Dom Duff, le chanteur du pays Pagan avec qui on a souvent joué », précise Samuel Guegan.
Un jeu de bombardes à tirer les larmes La suite s'ouvre sur une marche asymétrique, « Son ar mezvier mechant » (le méchant ivrogne), qui amène à une mélodie de noces collectée auprès de Dastum, « Son ar briedelezh », avec un jeu de bombardes à tirer les larmes.
La suite s'interrompt alors pour lancer des ronds Pagan bien marqués sur le thème de « An allig, un allig c'hoazh ! » (Un petit autre), qui a donné son nom à la composition : « C'est un clin d'oeil par rapport à l'ordre de passage, comme on se retrouve les derniers ! ».
S'élève alors une gwerz déchirante, « Ar peñsead » (le naufragé), reprise du répertoire des frères Le Gall, avec des unissons à donner le frisson, avant qu'une petite rythmique n'introduise des ronds de Landeda aux variations colorées, où la pâte d'orchestrateur de Yannick Fischer se reconnaît bien.
« Il a fait un travail énorme sur cette suite, et ça s'entend ! ». Objectif modeste Compte tenu du caractère inhabituel pour eux de ce terroir, les Roñsed-Mor se présentent néanmoins avec modestie au concours : « On vise la première tranche ».
Côté effectifs, le bagad compte 55 musiciens et voit le retour de certains, un peu éloignés, et l'arrivée de nouvelles recrues.


 Article paru le 6/02/2015 

 

Redadeg 2016 bzh




hier loig jade jerald ar gov et les responsables de la 2229941

Hier, Loig Jadé, Jerald Ar Gov et les responsables de la Redadeg ont annoncé les noms des villes retenues aux élus et animateurs du bagad Roñsed-Mor de Locoal-Mendon et à Corinne Rotach, qui porte le projet de Saint-Herblain.

 

Quimper, Quimperlé et Plouguerneau ne seront pas ville de départ ou d'arrivée de la Redadeg 2016.
C'est de Saint-Herblain, près de Nantes, que la course pour la langue bretonne partira.
Elle arrivera dans le Morbihan, à Locoal-Mendon. Cap sur la Loire-Atlantique et le Morbihan pour le départ et l'arrivée de la Redadeg 2016 : la course en relais biennale pour la langue bretonne s'élancera le 30 avril, de Saint-Herblain (44), pour rejoindre, après une boucle de 1.500 à 1.600 km dans les cinq départements de la Bretagne historique, Locoal-Mendon (56), dans le cadre du trophée Roñsed-Mor.

L'annonce en a été faite, hier. « Le choix parmi les six villes candidates a été difficile », assuraient Loig Jadé et Jerald Ar Gov. Plouguerneau, Quimper et Quimperlé avaient aussi présenté de solides arguments. Au final, Saint-Herblain-Nantes a coiffé ses challengers au poteau autant par son marqueur « politique » pour une Bretagne à cinq départements - même si l'argument ne figurait pas au dossier - que par la dynamique de métropole autour de Yezhoù-ha-Sevenadur et de son futur centre culturel. Les villes non retenues seront sur le parcours La dynamique locale a prévalu aussi pour Locoal-Mendon, le petit poucet morbihannais connu pour son bagad, face à Quimper ou Quimperlé : « Le fait que la candidature soit portée par un bagad nous a intéressé car la langue bretonne n'est pas forcément très présente au sein des bagadoù et des cercles.

Or, comme disait Per-Jakez-Helias : "La langue est le pilier fondamental de toute culture" ». Et dans le monde de la musique bretonne, le bagad Roñsed-Mor fait aussi figure de modèle par son nombre important de musiciens bretonnants. À Locoal-Mendon, l'arrivée se fera dans le cadre de la grande fête de la musique, du chant et de la danse bretonne qu'est le trophée Roñsed-Mor.
La Redadeg n'en oubliera pas pour autant les autres villes dont la candidature n'a pas été retenue. Elles seront inscrites, avec également Lannion (22), sur le parcours avec un positionnement particulier pour mettre en valeur leur participation.


Logo Le Telegramme  Article paru le 22/01/2015

 

facebkgoogletwtter

Partenaires

Agenda

Bagad,Bagadig :le 5 Avril 2015

Fest-noz à Erdeven

Association "Sourire à la vie"

FestnozErdeven


 

 Bagadig :Lundi 6 Avril 2015

Championnnat national des Bagadou 4ème catégorie

ChampionnatBagadou2015


 

le Samedi 25 Avril 2015

la Trinitaine à St Philibert

AffichePrestaLatrinitaine2




le 30-31 mai 2015

Trophée 2015

trophee15 2


Bagad le 21 Juin 2015

Fête des cerisiers à la Forêt-Fouesnant


Bagad le 21 Juin 2015

Fête des Brodeuses à la Pont-l'Abbé



En 2016

 

 

Redadeg 2016 bzh

Visites Today 7 | Yesterday 14 | Week 87 | Month 425
VCNT - Visitorcounter